Les frais lors d’une vente en viager

Comme n’importe quelle vente, celle en viager induit certains frais comme les frais de notaire et autres. Il est donc important de bien cerner ces différents frais avant de vendre ou d’acheter un bien immobilier en viager.

De Plus, il faut également savoir qui va payer ces frais et comment ils vont être répartis entre le débirentier et le crédirentier.

La TVA immobilière

Lors de la vente viagère d’un bien immobilier âgé de 5 ans maximum, il faut ajouter la TVA immobilière dans le coût. En effet, l’Etat récupère une partie du montant de la vente. Cette TVA va être calculée en fonction du prix du bien immobilier. Le taux actuel est de 21,2 %.

Frais de notaire

Bien sûr, pour effectuer une vente immobilière qu’elle soit en viager ou non, vous avez besoin d’un notaire. Cela induit donc des frais de notaire. On parle en général de droits de mutation. Ces derniers concernent les logements anciens (plus de 5 ans). Le taux actuel est de 5,09 %.

Commission de l’agent immobilier

Si vous avez fait appel à un agent immobilier, il faudra en plus ajouter une commission afin de financer ses services.

Qui pait ces frais ?

En règle générale c’est l’acheteur qui doit s’acquitter de ces frais. Cependant, le crédirentier et le débirentier ont le droit de se mettre d’accord pour partager ces frais.

Poursuivre votre lecture

Les diagnostics obligatoires lors d’une vente en viager

Avant de pouvoir vendre son bien en viager, le crédirentier doit d’abord effectuer quelques diagnostics obligatoires. Il doit donc faire appel à un ou plusieurs experts. On dénombre en tout 6 diagnostics obligatoires qui vont varier en fonction du bâtiment. Les performances énergétiques Un diagnostic a lieu concernant les performances énergétiques du bien immobilier en …

Les caractéristiques de la vente viagère à terme

Lorsque la vente d’un bien immobilier se fait en viager, l’acquéreur doit alors payer une rente à vie au vendeur. Cela freine généralement les acheteurs qui craignent de devoir payer cette rente pendant de longues années. C’est pourquoi il existe la rente viagère à terme. Une rente limitée dans le temps Avec la rente viagère …